fbpx

Comment se reconnecter à son enfant hypersensible ?

Mon fils est en enfant hypersensible qui a d’énormes besoins affectifs. Avec mon travail, sa petite sœur, mon couple et tout ce qui remplit la vie d’une maman, il exprime souvent une certaine frustration de ne pas passer suffisamment de temps exclusif avec moi. Je lui avais donc promis de faire un truc spécial avec lui.
Je me mis donc à chercher une idée de week-end à passer avec Solal. Un parc d’attraction, une visite quelconque… j’hésitais. Et puis, j’ai reçu un e-mail envoyé par Tarisayi de Cugnac, une blogueuse spécialisée en éducation positive, et qui s’intitulait « Je t’aime ». Tiens… pas courant de recevoir un e-mail de ce type.
Je suivais cette blogueuse depuis un moment et j’aimais bien son approche de l’éducation. J’ouvris donc l’e-mail, et j’y découvris une proposition de week-end parents-enfants intitulé « Envol Papillon », alliant éducation positive, énergétique et développement personnel.
Ça me parlait bien, ce serait l’occasion de passer du temps avec Solal et de nous reconnecter. Allez, je m’inscrit ! Solal était ravi de passer 3 jours rien qu’avec Maman.

Une maison dans un écrin de verdure et des familles bienveillantes

Arrivés sur place après 4 heures de voiture, nous découvrons une belle maison dans un écrin de verdure en bordure de rivière.
Les deux animatrices nous accueillent : il y a Tarisayi de Cugnac et Sandra Delepaut, coach énergéticienne.
Il y a aussi 7 familles avec leurs enfants venues des 4 coins de la France.
Après nous être installés, nous commençons par des jeux parents – enfants. Truc qu’on ne fait pas très souvent à la maison, il faut bien l’avouer. Les enfants sont ravis. Solal trouve tout de suite des copains de son âge.
L’ambiance est super sympa. Les participants sont tous bienveillants et ouverts aux nouvelles méthodes éducatives. Ça commence bien !

Au programme du week-end : Connexion à la nature, confiance en soi et méditation

Tandis que les parents font un point avec Tarisayi pour définir précisément leurs attentes, Sandra fait un petit rituel énergétique avec les enfants en utilisant de l’encens. Solal est captivé.

Gérer la colère de son enfant

Ensuite, nous passons à une activité d’éducation bienveillante qui s’intitule « faire le lion ». Les enfants nous hurlent au visage et nous (parents) devons les regarder avec amour. Au fur et à mesure de l’exercice, les hurlements de Solal (qui a de la pratique lol) s’affaiblissent devant mon regard bienveillant pour devenir des chouinements de chaton. Étonnant ! Bon, à refaire à la maison, parce que là il est pas vraiment énervé et moi non plus. En situation réelle, je ne suis pas sûre de parvenir à le regarder avec autant de bienveillance 😉

S’apaiser et se ressourcer grâce à l’énergie des arbres

Sentir l'énergie des arbres

Solal est très sensible à l’énergie que dégagent les arbres.

Sandra nous a expliqué que toutes les choses qui nous entouraient avaient une énergie et nous a montré comment sentir celle des arbres. Cette connexion avec la nature permet de s’apaiser et de se ressourcer. Personnellement, je n’ai pas senti grand-chose, mais Solal a été très sensible à cet exercice. Sandra a expliqué que les enfants (surtout ceux qui sont très sensibles) sentent plus de choses que nous, car ils sont encore connectés à leur intuition et à leurs émotions.

Accepter le cadeau qu’il y a derrière chaque difficulté

SCHÉMA ORDRE CHAOS

Dans la vie tout est équilibre. Lorsqu’on accepte que les cadeaux que nous apportent les difficultés, on se sent aligné.

Tarisayi nous a expliqué la notion d’équilibre de la vie. Nous passons tous par des phases « d’ordre » où nous ressentons du confort, du bonheur et des phases de « chaos » où priment l’inconfort et les difficultés. Nous oscillons entre des extrêmes de plaisir et de souffrance.
Quand on prend ses responsabilités, qu’on accepte ce que la vie nous donne avec ses avantages et ses inconvénients, et qu’on voit le cadeau qu’il y a derrière chaque difficulté, on se sent mieux dans ses bottes. Et on est alors prêt à accepter les difficultés que nos enfants peuvent nous poser.

depuis ce stage, j’ai eu l’occasion de travailler sur ce principe et cela m’a apporté beaucoup d’apaisement. J’aurai l’occasion de vous en reparler.

Marche en pleine conscience

Nous avons appris à marcher en pleine conscience en ressentant chaque pas, en nous concentrant sur les bruits, les odeurs, les choses que nous voyions et qui nous inspiraient. Nous avons également fait une méditation d’encrage en pleine fôret. C’est fou comme Solal est à l’aise, on dirait qu’il a fait ça toute sa vie. Sandra me confirme qu’il a une énergie très forte et qu’il est très « connecté » avec son « moi intérieur ».

Développer son intuition

Autre exercice qui m’a confirmé la très forte intuition de Solal : nous avons exercé notre télépathie. Nous avions le choix entre 4 formes et je devais penser très fort à une forme, Solal devant deviner. Et bien croyez-le ou pas, il a deviné A CHAQUE FOIS ! Moi par contre, ça a été une autre histoire 😉

Utiliser le pouvoir de la gratitude pour se reconnecter avec son enfant

Les parents ont terminé par un exercice de gratitude, guidé par une musique et par la voix de Tarisayi. c’était vraiment magique. j’ai pleuré… pas de tristesse mais les émotions qui sont remontées étaient si belles et si fortes ! Depuis, j’ai suivi une formation pour apprendre à utiliser le pouvoir de la gratitude et c’est juste magique. Je vous en parlerai dans un autre article.

Au final, un stage qui a fait du bien à tout le monde

OK, ça fait peut être un peu new age (comme dit mon chéri), mais franchement, ça nous a fait du bien.
Solal est reparti de ce stage plus confiant dans ses capacités, avec une vision différente de lui-même, de sa nature profonde et de ses facultés. Moi aussi, j’ai découvert une facette de mon fils que je ne connaissais pas : son intuition, sa vie intérieure riche, sa capacité à se concentrer lors de méditations, de connexions avec la nature. Waw ! Quelle belle découverte !
Quant à moi j’ai appris des choses que j’ai eu envie d’approfondir et qui m’ont fait énormément avancer. Je vous partagerai tout cela bientôt !

Et vous ? Avez-vous vécu des expériences similaires ? Ou des moments particuliers avec votre enfant « atypique » (ou non) ? Partagez vos expériences en me laissant un commentaire !

Recherches utilisées pour trouver cet articleenvoyer de lenergie telepathe a son enfant

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *